Insertion Sociale par l'Economique

Vous êtes ici : Insertion Sociale par l'Economique / Programmes"Tatmine"
imprimer agrandir la taille le texte diminuer la taille le texte

"Tatmine"

Contexte Générale :

 

   Le programme Tatmine est  issu de la capitalisation des actions de l’agence qui ont donné des résultats probants et des impacts visibles sur l’amélioration des conditions de vie économique et sociale des petits producteurs dans des filières à forte valeur ajoutée mais marginalisées : filière huile d’argan, filière safran, filière datte, filière plantes aromatiques et médicinales, filière tourisme solidaire, etc.

    L’intervention de l’agence a toujours été focalisée sur l’élément humain intervenant dans la filière : petits producteurs, petits exploitants, petits promoteurs, souvent isolés de la chaîne de valeur. Leur regroupement, la mise à niveau de leurs modes et moyens de production, la constitution de réseau, autant d’actions simultanées, concomitantes, individuelles et  collectives, etc. que l’agence a déployées, avec ses partenaires  et ses prestataires et qui ont donné des résultats à moyen terme.

 

   Ce programme s’inscrit dans l’exécution des conventions que l’Agence de Développement Social a signé avec plusieurs départements pour contribuer à la mise en œuvre des différents plans nationaux sectoriels de développement économique  et social   : Plan Maroc Vert, Programme Régional de Développement de l’Economie Sociale et Solidaire, Artisanat 2020…

 

  Présentation:

 

     « Tatmine » , programme d’appui aux petits producteurs intervenant dans des filières  locales productives, vise à soutenir l’organisation et le développement de petites filières de production pour mieux  identifier les projets qui procurent plus de valeur ajoutée (niche d’activité , créneau porteur, chaînon de valeur…) et offrent de meilleurs débouchés en suivant de nouveaux circuits de commercialisation.

 

 Objectif :

 

    L’appui à l’organisation et le développement de petites filières de production et l’amélioration des conditions de vie des petits producteurs.

 

 Principales composantes :

 

  • Organisation professionnelle des bénéficiaires : Il s’agit d’organiser les micros exploitants, micros producteurs, micros entrepreneurs en coopératives, associations professionnelles, micro entreprises, ME ; très petite entreprise, TPE, Groupement d’Intérêt Economique, GIE, unions de coopératives… et de les regrouper dans des organisations bien structurées.
  •  Mise à niveau de l’activité/produit : Afin de maîtriser la production, valorisation/transformation/commercialisation et d’assurer la promotion de la filière, il s’agit d’agir à travers des actions simultanées et coordonnées sur tous les maillons de la chaîne de valeur (de l’amont à l’aval).
  • Promotion de la recherche action : Il s’agit d’appuyer des programmes de recherche action pour une meilleure valorisation et amélioration de la qualité du produit et de ses sous produits.

 

Dans la thématique

En images

Cliquez ici pour agrandir l'image

Amélioration des conditions de travail pour les coopératrices de la filière d'arganier

  • w3c
  • opquast
  • wai
  • accessiweb
  • typo3
  • RSS