Environnement et Développement Durable

Vous êtes ici : Environnement et Développement Durable / Le Pôle Le Pôle Environnement et Développement Durable
imprimer agrandir la taille le texte diminuer la taille le texte

Le Pôle Environnement et Développement Durable

L’ADS contribue avec ses partenaires nationaux et internationaux à la mise en œuvre des conventions issues du Sommet de Rio de Janeiro en 1992, en l’occurrence, les conventions sur la biodiversité, la lutte contre la désertification, les changements climatiques, les eaux internationales, les polluants organiques persistants.

 

L’objectif de ces conventions est l’utilisation durable et équitable des ressources naturelles tout en garantissant un transfert approprié des techniques et des technologies appropriées.
Un nouveau projet pour construire une vision transversale et une action cohérente de l’Agence de Développement Social pour la protection de l’Environnement a amené le Pôle Environnement et de Développement Durable a être développé et déploy dans le but de répondre aux besoins spécifiques suivants :

 

  • Le besoin pour l’ADS de renforcer la diffusion des approches testées dans le cadre des projets et d'institutionnaliser sa stratégie d'intervention dans les programmes en cours.
  • Le besoin de renforcer l’intervention de l’ADS en matière de financement de projets qui visent à résoudre les problématiques faisant l’objet des conventions sur les Changements Climatiques , la Biodiversité, la Désertification, les Polluants Organiques Persistants et les Eaux Internationales

 

  • Le besoin de doter l'ADS d'une stratégie d'intervention en matière de financement de projets dans les 5 champs d'intervention et de renforcer les capacités de ses équipes en matière de suivi et de gestion de ces projets.

 

  • Le partenariat avec le PMF/FEM a également permis au Pôle Environnement et Développement Durable de tirer une partie de l’expertise du GEF/FEM et des expériences réalisées dans le cadre des projets financés par le programme de partenariat, pour développer et raffiner son intervention dans les domaines des 5 conventions.  

 

  • Cette collaboration avec le PEDD a contribué à mettre en place une synergie en termes de consolidation des activités de renforcement de capacités des associations, qui a constitué un aspect transversal clé de tous les projets du PMF FEM (organisation de formations, d’ateliers thématiques au niveau régional et national, etc.).

 

  • Le PEDD a élaboré toute une série de stratégies et de programmes couvrant l’aménagement du territoire, le développement rural, la gestion des ressources naturelles, et le développement humain. Ces programmes sont de nature transversale sectoriels et visent à étayer le développement durable en abordant la lutte contre la pauvreté et la dégradation de l’environnement. Ci-dessous figurent les programmes directement liés aux stratégies , vision et perception fondée sur la protection de l’Environnement:

 

   1.    La promotion de la notion de territoire, la gestion participative et la préservation des ressources naturelles, la promotion de la vision patrimoniale de l’environnement ;

 

   2.   La complémentarité et la cohérence des interventions notamment en milieu rural, et le partenariat comme mode de réalisation du concept de développement participatif.

 

le PEDD contribue à renforcer l’action menée par les associations marocaines dans le domaine de l’environnement et ce, par le truchement des Coordinations. Outre la mise en commun de fonds pour le financement de projets, le PEDD appui et prépare le processus de mise en place d’une stratégie d’intervention en matière de financement de projets dans les 5 domaines d'intervention et de modules de formation destinés aux cadres de l’ADS.

 

Renforcer aussi l’action sur le développement des capacités des acteurs pour améliorer leur capacité à répondre à leurs obligations dans le cadre des cinq Conventions de Rio, à travers l’intégration des priorités environnementales dans les politiques, plans et programmes nationaux, en particulier les programmes et stratégies macro-économiques et de lutte contre la pauvreté.

 

Parmi les priorités essentielles identifiées et recommandées par le PEDD, figure en premier lieu le renforcement des capacités des cadres de l’agence et le  Développement de stratégies d'intervention ciblées en matière d'appui, des ADL, ADP,  acteurs locaux (collectivités et autorités, l’implication des ONG locales actives et nationales, ainsi que des associations locales, coopératives, associations féminines, associations villageoises….) pour leur permettre de mieux traduire les engagements nationaux à l’égard des cinq Conventions en actions locales concrètes. Et de ce fait, intégrer les 5 composantes dans les Plans  Communaux de Développement réalisés par l’ADS, la DGCL et les communes concernées.
Le processus actuel de décentralisation prône la valorisation des capacités locales pour améliorer l’efficacité des décisions et des actions locales. Le Pôle est également pleinement en conformité avec les lignes directrices des projets transversaux de renforcement des capacités.

 

Enfin de compte, les attributions du PEDD sont pleinement en conformité avec les lignes directrices des projets transversaux de renforcement des capacités.

 

Ressources Humaines :

 

  • Responsable du Pôle Environnement et de Développement Durable  (PEDD)

 

  • Cadre, chargé de projets au Pôle Environnement et de Développement Durable (PEDD).

 

 

 

 

En images

cliquez ici pour agrandir l'image

SIBE  de Kheniffis (Tan-Tan)

 

  • w3c
  • opquast
  • wai
  • accessiweb
  • typo3
  • RSS