Développement Humain

Vous êtes ici : Pôle de Développement Humain (PDH) / PDHBilan de réalisation
imprimer agrandir la taille le texte diminuer la taille le texte

Bilan de réalisation

Programme d’inclusion de l’Handicap

1-    Formation interne pour l’inclusion de l’handicap

L’année 2010 a été l’année du renforcement des capacités des cadres de l’ADS et du MDSFS en matière d’inclusion de l’handicap dans les programmes de développement local. Quatre sessions de formation ont été organisées entre Février et juin 2010 à Rabat, Marrakech, Tanger et Fès.

Un total de 84 cadres a bénéficié de cette formation interne, dont 8 cadres du MDSFS. Cette formation ciblait les cadres des coordinations régionales, ainsi que ceux des entités du siège.

2-    Revue du Programme  Réhabilitation à Base Communautaire:

L’objectif du programme vise l’amélioration de la qualité de vie des enfants, des jeunes et adultes, ainsi que leurs familles à travers leur accès aux services médicaux, aux possibilités locales d’éducation intégrée, de formation professionnelle et d’auto-emploi, à la participation à la vie sociale, donc de faire de l’intégration des personnes handicapées une responsabilité de la société et non une préoccupation individuelle ou strictement familiale ou associative.

Le programme RBC a été, depuis son démarrage, structuré et géré de manière relativement centralisée. Depuis 1998, les orientations du programme se sont infléchies dans le sens d’une plus grande décentralisation dans la gestion des activités RBC et donc de confier celles-ci aux partenaires communautaires et associatifs impliqués au niveau local.  

La revue du Programme RBC est en cours de réalisation par une consultante externe. Les résultats de cette revue serviront à l’élaboration d’une stratégie de renforcement et d’extension du programme selon une approche décentralisée et intégrée aux projets de développement local.

3- Elaboration du Schéma Directeur du Grand Casablanca :

Le MDSFS aspire à travers l’ADS à La mise en place d’un schéma directeur qui est une démarche qualité visant à diversifier, à structurer et à développer les services d'accompagnement à la vie sociale des personnes en situation de handicap. Elle tend ainsi vers l’optimisation du soutien à l'inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap à travers la mise en œuvre d’une politique territoriale en faveur de l'accès des  personnes en situation de handicap aux services sociaux et administratifs, ainsi qu’à l’emploi.

Une première expérience est en cours au niveau du Grand Casablanca. L’élaboration du schéma directeur est en cours de réalisation par un bureau d’études avec l’appui de l’ADS. Il sera présenté pour validation à un comité de pilotage qui est présidé par le Wali de la Région du Grand Casablanca, au cours du 2° trimestre 2011.

Programme de soutien du développement du Préscolaire:

Une expérience pilote d’un Programme Régional de Soutien du Préscolaire au niveau de la région de Chaouia Ouardigha est en cours d’achèvement.
Un Fonds de soutien de ce programme a été mis en place par l’ADS en 2008, avec l’appui de l’INDH et de l’AREF. L’encadrement pédagogique a été assuré par l’association ATFALE.
L’année 2010 a été l’année de consolidation de cette première expérience pilote. Les résultats sont encourageants et plaident en faveur de la capitalisation de l’expérience :
-    Un noyau régional de 25 formateurs,
-    Une équipe de 120 éducatrices et éducateurs,
-    3600 modules de la valise pédagogique du préscolaire distribués gratuitement,
-    Deux modules de formation élaborés et validés : un  module de la formation initiale et un module de la formation sur le tas,
-    Les centres de formation dynamisés et renforcés au niveau des 3 provinces de la région,
-    2400 bénéficiaires (enfants de 4-5ans), dont 60 % en milieu rural.

Programme AMALI :

Démarré en 2006, ce programme intitulé AMALI (Réduction de l’impact socio-économique du VIH/sida sur la population vulnérable et les personnes infectés et/ou affectées par le VIH/sida), est à la fois novateur et multi-partenarial. L’Agence de Développement Social (ADS) est partenaire de l’ALCS (Association de Lutte Contre le SIDA) par sa participation budgétaire et son expertise en matière d’AGR.
L’ALCS assure l’identification, l’orientation et le suivi psychosocial des bénéficiaires. Les associations locales (AL), soutenues par l’ALCS et les Coordination Régionales de l’ADS, assurent une proximité dans l’accompagnement des porteurs de projet.
Après une revue à mi-parcours du programme une deuxième phase a démarré en janvier 2010, sur une période de 5 ans.
-    Préparation et signature de la convention spécifique 2010 du programme,
-    Préparation et signature des 6 conventions spécifiques des sites pour 2010,
-    Quatre sessions de formation à l’utilisation du manuel de gestion spécifique au programme et son kit de gestion ont été organisées en faveur des chargés de projet des sections de l’ALCS, des CR de l’ADS, et des Associations Locales,
-    Un atelier sur les AGR et le VIH/Sida a été organisé en faveur des chargés de projet des sections de l’ALCS, des CR de l’ADS, et des Associations Locales,
-    12 réunions de suivi du programme ont été organisées au niveau des sites du programme
-    Accompagnement des 41 anciens de porteurs de projets,
-    Identification de 16 nouveaux porteurs de projets,
-    Octroi d’avances remboursables pour le financement des 16 nouveaux projets

A ce jour, 57 porteurs de projets ont développé des activités génératrices de revenus (AGR) grâce à des avances remboursables que le programme leur accorde, selon des critères d’éligibilité. Ces AGR ont été financées avec un montant global de 1 094 462,00 DH.

Programme de l’Ecole Citoyenne :

Après une phase pilote au niveau de la Région du Grand Casablanca et du Gharb Chrarda Béni Hssein, une évaluation interne du programme a été réalisée au début de l’année 2010. Le bilan de cette première expérience a amené l’ADS et son partenaire (le Forum de la Citoyenneté) à revoir l’approche méthodologique du programme.

L’année 2010 a été aussi consacrée à la finalisation et l’achèvement des activités au niveau des 42 établissements scolaires de Casablanca et des 13 établissements scolaires de Kenitra et Sidi Kacem : Journées d’études, sessions de formation, équipement des établissements, élaboration et édition des rapports et des supports didactiques.

A partir de l’année scolaire 2010-2011, le programme sera mis en œuvre au niveau des 2 anciens sites, ainsi qu’au niveau de nouveaux sites (Fès, Al Hoceima, Oujda…) selon la nouvelle approche. Dans cette nouvelle configuration les Délégations du MEN, les communes et les APTE seront davantage associées à la mise en œuvre du programme. L’appui à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet d’établissement sera au centre des activités.

Appui aux coordinations pour le suivi des projets en retard :

Au cours de l’année 2010, la situation de 52 projets en retard a été analysée en collaboration avec les coordinations en charge de ces projets et avec les entités du siège concernées. A ce jour, la problématique de 32 projets en retard, relevant du champ d’action du PDH, a été résolue.

 

 

  • w3c
  • opquast
  • wai
  • accessiweb
  • typo3
  • RSS