Vous êtes ici : Accueil ADS / L'AgenceADS et INDH
imprimer agrandir la taille du texte diminuer la taille du texte Add page

ADS et INDH

Consciente de l’importance de l’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH) que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a lancé en 2005 pour promouvoir le développement du capital humain et accélérer la lutte contre la pauvreté, l’ADS s’est mobilisé pour participer activement à la mise en œuvre de ce Chantier Royal. Elle a signé, le 22 septembre 2006 à Béni Mellal, une Convention cadre avec le Comité de Pilotage de l’INDH. Elle joue un rôle important qui se matérialise par :

  • L’appui aux activités de formation répondant aux besoins des acteurs locaux de développement dans la mise en œuvre de l’INDH ;
  • La supervision de la réalisation des diagnostics territoriaux participatifs en milieu rural et urbain ;
  • L’appui aux comités de pilotage de l’INDH dans l’élaboration des Initiatives locales de développement humain ;
  • L’accompagnement de la mise en œuvre des ILDH au niveau de l’identification, le montage et le suivi des projets.

L’ADS a participé activement aux travaux d’élaboration du manuel de procédures de l’INDH (AGR) et à différentes rencontres nationales ou régionales, aux ateliers communaux  et différentes réunions d’échange et de concertation, de sélection des projets, etc. Les représentants de l’ADS assistent à ces rencontres en tant que participants ou en tant que membres de comités de l’INDH : l’Agence est membre de 5 CRDH, 49 CPDH, 369 CLDH et 37 commissions techniques.

Dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs locaux, l’ADS a appuyé les cadres des Divisions de l’Action Sociale (DAS), des comités INDH et aussi des porteurs de projets. Divers outils adoptés par l’ADS ont été mis à leur disposition, des plans de formation ont été élaborés et une centaine de sessions de formation relatives au développement social et à l’approche INDH ont été organisées par les coordinations régionales de l’ADS au profit de plus d’un millier de personnes représentant différentes catégories d’acteurs locaux.  Dans le même sens, environ 300 équipes d’animation (EAC/EAQ) ont été encadrées et formées particulièrement en matière d’étude et de montage des projets, la mission de l’INDH, les manuels de procédures et diverses thématiques liées à l’approche territoriale et l’intercommunalité.

En application de la Convention cadre, l’INDH est partenaire stratégique de l’ADS dans deux principaux programmes de renforcement de capacités des acteurs : le programme d’appui à la planification communale (PAPCO) et le programme Takwia pour la qualification des associations. Ce  partenariat s’est particulièrement focalisé sur la formation et le renforcement des capacités des acteurs locaux. A travers le PAPCO, l’Agence a ciblé  484 communes rurales parmi lesquelles il y a 177 communes ciblées par le programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural et a touché également 50 municipalités. Quant au programme TAKWIA, il assure la couverture de  27 provinces et touche plus de 5000 associations.

En matière d’appui aux projets, l’ADS a cofinancé avec l’INDH 236 projets avec un coût global de 106,24 MDH et une contribution de l’ADS de 52,39 MDH (49 %).
L’ADS a assuré également l’appui technique à plus de 4 400 projets soumis à l’INDH pour financement.

 

Dans la thématique

Sur le web

site web de l'INDH


  • w3c
  • opquast
  • wai
  • accessiweb
  • typo3
  • RSS